Sylvain Orénès
L'art du métal

Au quotidien

L'objet
L’utilité qui nous envahie, nous encombre, gène. On ne peut plus s’en passer mais on aimerait ne plus l’avoir.
La banalité comme un défi.
L’interprétation de la laideur et l’ordinaire deviennent beaux et uniques.

Pour vous dire que tout est possible, ce n’est qu’une question d’interprétation.

Sculpture coté mâle Sculpture coté femelle Sculpture coté femelle Sculpture rallonge échelle 1 Sculpture coté mâle

Par la sculpture du métal l'objet du quotidien n'a plus aucune utilité... mais devient beau ! L'interprétation de la banalité et de sa laideur est un vrai défi pour le sculpteur. Sa technique lui permet de s'approprier les objets du quotidiens et ainsi de nous faire réfléchir sur l'art, la matière, le matérialisme et le relativisme. Cette pièce a été réalisée sans aucun outil électrique, en utilisant seulement une scie à métaux et une lime et assemblée à l'étain.