Sylvain Orénès
L'art du métal

Gaz!

De la banalité à l'émerveillement, il n'y a qu'un pas. De la vie à la mort, il n'y a qu'un pas. Du mépris à la sagesse, il n'y a qu'un pas. De l'ombre à la lumière, il n'y a qu'un pas. Du rebus à l'oeuvre, il n'y a qu'un pas. Jour après jour, pas après pas, j'aime m'exercer à cela, m'affranchir de ce pas qui nous donne ce merveilleux bonheur de percevoir une oeuvre en chacun et en chaque chose.